DIMANCHE 4 AVRIL

18H – OPÉRA GARNIER

CONCERT – LISZT, ÉCOLE DE VIENNE & CRÉATION

Soutenue depuis le début de sa brillante carrière par le Printemps des Arts, la pianiste française Marie Vermeulin livre un récital exigeant portant au-devant de la scène des œuvres rarement visitées au concert (les Six chants polonais de Liszt et les Six petites pièces pour piano op. 19 de Schönberg) ainsi qu’une création du compositeur italien Marco Stroppa (né en 1959) : un cycle d’études en référence lointaine à Debussy. Une invitation à explorer les limites entre la musique et le silence avant d’entendre culminer l’ambitieux monument dressé par Liszt à la mémoire de Jean-Sébastien Bach.

Navettes gratuites

Photo / Marie Vermeulin ©Alain Hanel

Musiques en prélude au concert dans le cadre de la résidence
de Gérard Pesson
Origami Chopin
Jeux d’os aux capucins
Lily Malivel, piano
Speech of clouds
Stella Almondo, piano
(élèves du Conservatoire à rayonnement régional de Nice)


Franz Liszt
6 chants polonais, S. 480
Arnold Schönberg
6 petites pièces pour piano, op. 19
Marco Stroppa
6 études paradoxales, création-commande du festival Printemps des Arts de Monte-Carlo
Franz Liszt
Variations on Weinen, Klagen, Sorgen, Zagen, S. 180

Marie Vermeulin, piano