LA CRÉATION AU FESTIVAL

Cette année la création est à l’honneur avec quatre nouvelles œuvres ! La parole est aux compositeurs, chacun avec sa propre singularité nous proposant des mondes sonores qui leur sont propres. Sebastian Rivas a imaginé une oeuvre sensualiste (Snow on her lips…) pour une performeuse et trois instrumentistes auxquels s’adjoignent divers objets, l’électronique et des projections vidéo ; Frédéric Durieux livre son deuxième quatuor à cordes (Diario Ellittico) ; Gérard Pesson s’est laissé séduire par les sonorités inouïes de l’accordéon auquel il a consacré un concerto (Chante en morse durable) ; tandis que Marco Stroppa livre Six études paradoxales pour piano solo. 
Des rendez-vous de découverte à ne pas manquer !

Dimanche 14 mars – 18h00 – Tunnel Riva
Sebastian Rivas, Snow on her lips…, monodrame pour une performer, 3 poupées et 4 manipulateurs – commande Printemps des Arts de Monte-Carlo

Vendredi 26 mars – 20h30 – Opéra Garnier
Frédéric Durieux, Diario Ellittico, création pour quatuor à cordes – co-commande ProQuartet et Printemps des Arts de Monte-Carlo

Samedi 3 avril – 20h30 – Auditorium Rainier III
Gérard Pesson, Chante en morse durable, création pour accordéon et orchestre – commande Printemps des Arts de Monte-Carlo

Dimanche 4 avril – 18h00 – Opéra Garnier
Marco Stroppa, 6 études paradoxales, création pour piano – commande Printemps des Arts de Monte-Carlo