Pièces éducatives pour enfants non-musiciens, quatuor et électronique

Mercredi 22 mars ı 19:00
Auditorium Rainier III
After
19H – Concert – Auditorium Rainier III
45 minutes sans entracte

Fabrice Jünger, flûte, Gilles Peseyre, trompette,
Marc Gadave, trombone, Roxane Gentil, piano

Remember, pièces éducatives pour enfants non musiciens, quatuor et électronique (création-commande du festival)
par les élèves du Collège de l’Institution FANB, de l’École des Révoires et de l’École Saint-Charles

21H – After – Hôtel Hermitage, Crystal Bar
Les « Before » et « After » sont réservés aux détenteurs d’un billet de concert

« Autour de Maya Angelou »
par Charlotte Casiraghi, Bruno Mantovani et leurs invités

Création de Fabrice Jünger à visée pédagogique, Remember mêle un quatuor de musiciens professionnels à des classes de primaire et secondaire. Poésie et musique, écriture instrumentale et diffusion électronique se répondent, pour mieux nous faire écouter le monde qui nous entoure.

Tarifs concert
GRATUIT SUR RÉSERVATION

Billetterie en ligne

Réservez vos billets via la plateforme Monte-Carlo Ticket ou sur l’application Carlo® !
Visa Carlo
Je réserve l’after à partir du 1er mars
• Téléphone : +377 93 25 54 10
• Mail : contact@printempsdesarts.mc
INFOS PRATIQUES
PARKING

De manière générale, le tarif de nuit est applicable à partir de 19h : 0,70€ de l’heure*

Sauf pour certains évènements pour lesquels le forfait Spectacle "Festival Printemps des Arts" s’applique.

* Sous réserve de modifications

Toutes les informations
Réservation navettes
Si vous le souhaitez, vous pouvez bénéficier de notre service de réservation de navettes. Plus d’informations sur le lien ci-dessous.
Réserver une navette

Se souvenir… comme le propose Joy Harjo, cette grande poétesse descendant des Creeks d’Oklahoma. Se souvenir notamment que chaque être appartient à l’Univers et que l’Univers est dans chaque être.
Se souvenir, comme le rappelle aussi Edgar Morin, de la trinité humaine qui nous définit en tant qu’être humain : espèce-société-individu.
Se souvenir également de ces marginaux de la société que peint si justement Robert Guinan.

 

Remember entre ainsi en résonance avec la thématique américaine qui oriente le dernier week-end du Printemps des Arts de Monte-Carlo. Cette création est une pièce pédagogique qui mêle des classes de primaire et secondaire avec un quatuor de musiciens professionnels composé d’un piano, d’une trompette, d’un trombone et d’une flûte. De plus, la pièce inclut une diffusion électronique en quadriphonie qui permet de plonger l’auditeur dans une écoute immersive.

 

Les huit mouvements qui composent l’œuvre sont issus de mes travaux de recherche librement inspirés de l’encyclopédie passionnante dirigée par Jean-Jacques Nattiez Musiques, parue aux éditions Actes Sud. Chaque mouvement traite par conséquent d’une fonctionnalité principale différente de la Musique et implique de ce fait un mode d’écoute propre. Ces huit fonctionnalités sont les suivantes : l’environnement, la danse, le jeu, la thérapie, le message, la transe, l’art, le spirituel.

 

Le travail sonore est inspiré de toutes les avancées créatives des musiques contemporaines depuis 1945, époque musicale d’une incroyable richesse. En plus de Joy Harjo et de Robert Guinan, j’ai utilisé des passages du magnifique recueil de poèmes de Maya Angelou Et pourtant, je m’élève. En plus de la beauté intrinsèque de sa poésie, elle devrait inciter les enfants à envisager l’avenir avec force malgré les crises récurrentes. Tel est l’enjeu de cette pièce : donner quelques pistes pour peut-être mieux écouter le Monde.

 

Le dernier mouvement reprend des extraits d’un enregistrement de Joy Harjo lisant son propre poème Remember (1983). Quant aux poèmes récités par les enfants, ils sont extraits de l’édition bilingue du recueil de Maya Angelou, And Still I Rise, traduit de l’anglais (États-Unis) par Santiago Artozqui (Paris, Éditions Seghers, 2022).

 

Fabrice Jünger

 

 

Just like moons and like suns,
With the certainly of tides,
Just like hopes springing high,
Still I’ll rise.

 

Tout comme les lunes et les soleils,
Aussi sûre que les marées,

Tel un espoir qui se réveille,
Toujours, je m’élèverai.

Mary Angelou, And Still I Rise (extrait)