MUSIQUES FRANÇAISES

Aline Piboule, piano

Après un premier disque soliste consacré à Fauré et Dutilleux, Aline Piboule continue d’explorer l’école française de piano et nous invite à découvrir les œuvres de Louis Aubert, Pierre-Octave Ferroud, Gustave Samazeuilh et Abel Decaux. Des pages éparses et inconnues, sélectionnées pour leur richesse harmonique, leur qualité mélodique et leur inspiration poétique. La musique de ces contemporains de Debussy et Ravel (Louis Aubert est le créateur des Valses nobles et sentimentales) était défendue en leur temps par des pianistes de premier plan (Marguerite Long, Francis Planté et Alfred Cortot). Aline Piboule redonne aujourd’hui à ces maîtres oubliés toute leur place au sein de l’esthétique française du début du XXe siècle.

DURÉE TOTALE – 56’28’’

GUSTAVE SAMAZEUILH (1877-1967)
LE CHANT DE LA MER
1. N° 2 : Clair de lune au large 7’20’’

ABEL DECAUX (1869-1943)
CLAIRS DE LUNE
2. Clair de Lune n° 1 : Minuit passe 3’39’’
3. Clair de Lune n° 2 : La Ruelle 3’30’’
4. Clair de Lune n° 3 : Le Cimetière 5’19’’
5. Clair de Lune n° 4 : La Mer 5’30’’

PIERRE-OCTAVE FERROUD (1900-1936)
TYPES
6. Vieux Beau 4’16’’
7. Bourgeoise de qualité 2’55’’
8. Businessman 4’09’’

LOUIS AUBERT (1877-1968)
SILLAGES, OP.27
9. Sur le rivage 7’01’’
10. Socorry 7’00’’
11. Dans la nuit 5’43’’