LISZT / REUBKE

Josquin Otal, piano

Après ses débuts à Lyon et à Marseille, le pianiste Josquin Otal (né en 1992), nommé « Révélation classique de l’ADAMI » (2015), s’est perfectionné à Paris et à Bruxelles auprès de grands maîtres. Concentré et maîtrisé, son jeu virevolte et sait s’emporter lorsqu’il s’agit d’interpréter le répertoire romantique. Il choisit de présenter deux monuments du répertoire pianistique du XIXe siècle pour son premier album solo : la Grande Sonate en si mineur achevée par Franz Liszt en 1853 et celle de son élève, Julius Reubke (1834-1858), composée en 1857. Josquin Otal offre une magnifique mise en regard de ces deux œuvres, mettant en relief les gestes communs entre le maître et le disciple autant que les traits foncièrement différents qui les distinguent.

FRANZ LISZT
Sonate pour piano en si mineur, S. 178

Lento assai, allegro energico 12’24’’
Andante sostenuto 6’58’’
Allegro energico 10’36’’

JULIUS REUBKE
Sonate pour piano en si bémol mineur

Allegro 13’50’’
Andante sostenuto 7’22’’
Allegro assai 8’40’’