LUDWIG VAN BEETHOVEN

QUATUOR PARKER

Daniel Chong, Ken Hamao, violons
Jessica Bodner, alto
Kee-Hyun Kim, violoncelle

Quatuors à cordes, opus 18, 59, 74

Considéré comme l’un des meilleurs quatuors américains, le Quatuor Parker a été admis en 2014 en résidence à la prestigieuse université de Harvard. Dans ce temple de l’excellence, leur interprétation s’est encore affirmée. Leur lecture des quatuors à cordes de Beethoven est subtile : tous les détails de la partition sonnent avec une vie nouvelle. Les trois chefs-d’œuvre choisis pour ce disque se concentrent sur une courte période de la vie de Beethoven : 1799-1809, une décennie au cours de laquelle les repères classiques explosent littéralement pour se projeter dans un nouveau style ambitieux et romantique. Chez Beethoven, le quatuor à cordes est le genre idéal pour tester cette nouvelle écriture : plus intime et plus léger que l’orchestre, il est bien, comme le dira plus tard Stravinski, « le plus lucide support d’idées musicales jamais façonné ».

CD 1 DURÉE TOTALE − 51’15’’

QUATUOR À CORDES N°10 EN MI BÉMOL MAJEUR, OP. 74 « LES HARPES »

  1. Poco adagio – Allegro 8’58’’
  2. Adagio ma non troppo 8’24’’
  3. Presto – Più presto quasi prestissimo 4’44’’
  4. Allegretto con variazioni 6’26’’

QUATUOR À CORDES N°6 EN SI BÉMOL MAJEUR, OP. 18

  1. Allegro con brio 5’21’’
  2. Adagio ma non troppo 6’53’’
  3. Scherzo. Allegro 3’03’’
  4. La Malinconia. Adagio. 7’26’’
    Allegretto quasi Allegro

CD 2 DURÉE TOTALE − 32’11’’

QUATUOR À CORDES N°8 EN MI MINEUR, OP. 59 n°2

  1. Allegro 9’19’’
  2. Molto Adagio. Si tratta questo 11’40’’pezzo con molto di sentimento
  3. Allegretto – Maggiore. Thème russe 5’56’’
  4. Finale. Presto 5’16’’