JEUDI 1er AVRIL

20h30 – Opéra Garnier

CONCERT – MUSIQUE FRANÇAISE À LA FIN DU XIXE SIÈCLE

Au début du XXe siècle, l’arbre Claude Debussy cache une forêt d’autres maîtres de musique qui ont chanté la nature avec poésie et lyrisme. Ce récital exceptionnel redécouvre ces pages inconnues. La virtuosité de ces pièces tantôt ambitieuses, tantôt intimes, reste au service de la mélodie, de la lumière et de la couleur. Un moment de découverte absolue.

Navettes gratuites

Photo / Aline Piboule ©Olivier Roller

Musiques en prélude au concert dans le cadre de la résidence
de Gérard Pesson
Adieu
Paul Salard, piano
La lumière n’a pas de bras pour nous porter pour piano amplifié
Albertine Monnet, piano
(élèves du Conservatoire à rayonnement régional de Nice)


Louis Aubert
Sillages, op. 27
Pierre-Octave Ferroud
Types
Gustave Samazeuilh
Le chant de la mer (extrait)
Abel Decaux
Clairs de lune

Aline Piboule, piano


Retrouvez le programme de ce récital sur le disque interprété par Aline Piboule elle-même et enregistré sous le label Printemps des Arts de Monte-Carlo.
Séance de dédicaces prévue à l’issue du concert !