PENDANT TOUT LE FESTIVAL

EXPOSITION D’ART INUIT

« JEUX ET CHANTS DE GORGE INUIT DU QUÉBEC ARCTIQUE »

Le Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM), avec le soutien de l’Institut culturel Avataq-Nunavik (Québec arctique), présente une exposition inédite d’oeuvres d’art inuit inspirées du katajjaniq, le chant de gorge des femmes du Nunavik provenant de sa collection et de celle de l’ethnomusicologue Jean-Jacques Nattiez. Des sculptures, estampes, ainsi que des documents photographiques et plusieurs vidéos inédites, témoignent de l’importance de ce jeu musical : deux femmes, visages rapprochés, s’affrontent amicalement en produisant des sons alternativement graves et aigus jusqu’à ce que l’une des deux dérape, casse le rythme, s’interrompe ou s’esclaffe.

DU 13 MARS AU 11 AVRIL 2020 – DU MARDI AU DIMANCHE de 14h à 20h
ET LES SOIRS DE CONCERTS
À l’Auditorium Rainier III

/ entrée libre

DIMANCHE 29 MARS – 15h
Visite guidée de l’exposition
par Jean-Jacques Nattiez, ethnomusicologue
/ réservation obligatoire au +377 97 98 32 90

Une exposition organisée par le Musée des beaux-arts de Montréal en collaboration avec l’Institut culturel AVATAQ, avec le soutien du gouvernement du Québec.
Le commissariat scientifique de l’exposition est assuré par Jean-Jacques Nattiez, ethnomusicologue, professeur émérite de l’Université de Montréal, Lisa Koperqualuk, conservatrice-médiatrice de l’art inuit, MBAM, et Jacques Des Rochers, conservateur de l’art québécois et canadien (avant 1945), MBAM.

Mattiusi Manukuluk Iyaituk (né en 1950), Pouvoir des mots, 2005, gneiss
granitique, andouiller de caribou, crin de bœuf musqué. Musée des beaux-
arts de Montréal, achat, programme d’aide aux acquisitions du Conseil des
arts du Canada et legs Serge Desroches. ©Photo MBAM, Christine Guest


INSTALLATIONS DANS LA VILLE

Daniel Iregui, plasticien numérique québécois

Daniel Iregui propose des expériences interactives mêlant design et technologie : en invitant l’utilisateur à se mouvoir et se comporter dans l’espace public, ses installations permettent d’éprouver, de manière ludique, la façon dont nos actions modifient notre environnement, et comment « l’autre » répond à ces modifications.

Control no Control
Une sculpture interactive de LED qui invite le public à utiliser ses mains et son corps pour agir sur le son et les visuels.

Moon
Une installation interactive où l’on contrôle la lueur de la lune.
Visible à travers une fenêtre, qui flotte dans l’espace, une lune scintille…

DU 13 MARS AU 11 AVRIL 2020 de 12h à 20h
Avenue de Monte-Carlo

Photo – Moon © Bruno Destombes